Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Laudato si, mi Signore

Message de Véronique Fayet


"Lutter contre la pauvreté et pour la protection de la planète relève d'une même dynamique."

 

Laudato si, mi Signore !

 

Beaucoup d'entre vous auront sans doute profité de l'été pour louer Dieu avec saint François d'Assise pour frère Soleil, pour sœur Lune et les toiles, pour sœur notre mère Terre.... et pour toutes les merveilles de la Création. Certains auront aussi profité de ce temps paisible pour lire l'encyclique du pape François qui s'inscrit dans la tradition de son saint patron en nous invitant à la louange, mais aussi à une conversion écologique radicale.

 

Par ce texte puissant et sans concession, le Pape veut entrer en dialogue avec tous au sujet de notre maison commune. Et invite chaque habitant de la planète, chacun de nous, à une prise de conscience douloureuse : porter préjudice à la planète, se comporter comme des consommateurs, voire des prédateurs, est un péché. Il donne aussi un message d'espérance : par les talents et l'implication de tous, nous pouvons réparer les dommages causés.

 

Un grand nombre d'experts et d'in­tellectuels, chrétiens ou non, comme Edgar Morin, ont vu dans cette encyclique un appel providentiel qui ouvre la voie d'une nouvelle civilisation.

 

La force de l'analyse du pape est de rappeler que tout est lié dans le monde et que seule une écologie intégrale peut sauver le monde. Cette réalité affirmée dès la Conférence de Rio en 1992, avait, hélas, été trop oubliée. La violence de la crise socio-environnementale que nous vivons redit comme une évidence que les populations pauvres sont les premières victimes des pollutions, des inondations, des prédations industrielles, de la financiarisation du monde et de la culture du déchet ! Nous devons écouter « tant la clameur de la Terre que la clameur des pauvres* » : lutter   contre la pauvreté et pour la protection de la planète relève d'une même dynamique. C'est pourquoi le Secours Catholique-Caritas France s'est engagé depuis des mois aux côtés de nombreuses ONG et de Caritas Internationalis dans les négociations cruciales de cette année 2015, pour Je financement du développe­ment des pays pauvres (Addis Abéba en juillet), pour la définition de nouveaux Objectifs du développement durable (New York en septembre, en présence du pape) et enfin la Convention des Nations unies sur les changements climatiques en décembre à Paris.

Les responsables politiques devront prendre des décisions courageuses, mais chacun doit se sentir concerné par la gravité de ces enjeux et agir en recherchant une vie plus sobre et le bien commun plutôt que le bien-être. Cette conversion à laquelle le pape nous invite nous permettra de retrouver « le langage de la fraternité et de la beauté dans notre relation avec le monde ».

 

VÉRONIQUE FAYET, PRÉSIDENTE NATIONALE

DU SECOURS CATHOLIQUE-CARITAS FRANCE

* Extrait de l'encyclique.

 

Le Secours Catholique-Caritas France adresse ses plus sincères félicitations à sa présidente Véronique Fayet, à l'occasion de sa nomination au grade d'Officier de la Légion d'honneur pour son engagement dans la vie politique et associative française.

 

MESSAGES N° 704, SEPTEMBRE 2015

Article publié par Gérard PIQUE • Publié Dimanche 06 septembre 2015 • 1467 visites

Haut de page