Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Secours Catholique et Prison

Pourquoi ? Comment ?


 

Voici tout d'abord deux témoignages :

 

"Ici je suis simplement à bout de ne plus être estimé, reconnu, écouté […] je ne suis qu'un simple "n°" d'écrou et non un être humain aux yeux de certains." Francis, novembre 2010, maison d'arrêt de Fleury-Mérogis.

 

"Entre les coupables et nous, il n'y a parfois que l'épaisseur d'une occasion." Jean, aumônier de prison.

 

 

Notre mission : elle s'inscrit dans l'ensemble des objectifs du Secours Catholique

 

La prison concerne très souvent des populations défavorisées. L'action du Secours, qui repose essentiellement sur le principe de la rencontre, s'étend aux personnes condamnées à une sanction non carcérale (dite alternative à l'incarcération), à l'accompagnement à la sortie des personnes incarcérées, à leur famille. Le Secours Catholique a le souci d'écouter, d'accompagner ces personnes, de veiller à ce que leurs droits et leur dignité soient respectés, de maintenir le lien social, d'aider les plus fragiles à trouver leur place.

 

 

Notre organisation : au niveau régional, national et international

 

Au niveau régional : les équipes prison

60.000 bénévoles sont répartis partout en France et interviennent globalement dans tous les domaines de la pauvreté et de l'exclusion. Ils sont organisés en espaces régionaux comportant plusieurs délégations. Chaque délégation définit sur son territoire, son programme d'action, en fonction de la diversité des besoins et de ses moyens.

 

2.000 bénévoles agissent ainsi, en métropole comme en outremer, aux côtés des personnes incarcérées, de leur famille, ainsi que de ceux qui font l'objet d'une mesure de justice à l'extérieur (personnes condam­nées à un travail d'intérêt général, en permission, en libération conditionnelle, portant un bracelet élec­tronique, jeunes en réparation pénale...).

 

Au niveau national : Le département national prison-justice

Le Département national prison-justice est chargé de l'animation et de la formation du Réseau prison-justice, en favorisant la mutualisation entre équipes et les échanges en région.

 

II assure aussi les relations nationales avec les institutions publiques, les divers acteurs prison-jus­tice, et l'Église. En partenariat avec d'autres organisations, il élabore un travail de plaidoyer afin d'interpeller les décideurs politiques sur la situation concrète des personnes détenues.

 

II assure la production de documents d'information et de réflexion afin de sensibiliser la société civile aux réalités vécues par les personnes incarcérées. A cet égard, il contribue, tous les ans, à l'organisation des « Journées nationales prison »

 

Au niveau international : Le réseau international

Au sein des réseaux Caritas Europa et de Caritas Internationalis, le Secours Catholique partage avec ses partenaires, projets et expériences en matière de justice.

 

 

Le cadre institutionnel : La Convention Partenariale

 

Signée en juin 2012 avec l'administration péniten­tiaire, la Convention Partenariale a pour objet de fournir un cadre national dans lequel s'inscrivent des avenants locaux et des conventions régio­nales. Son objectif : encoura­ger l'élaboration de nouveaux projets tripartites avec d'une part les chefs d'établissements pénitenciers, d'autre part les SPIP (service pénitentiaire d'insertion et de probation), et enfin le Secours Catholique et les autres associations.

 

 

Les actions du Secours Catholique

 

Etablir et maintenir le contact avec les personnes détenues

Pour cela, nous menons des actions en détention : ateliers, écrivain public, permanence d'écoute... et par ailleurs nous entretenons un service de correspondance anonyme avec les personnes détenues (« S'écrire au-delà des murs »)

 

Jouer un rôle de « veille »

par notre participation aux commissions relatives à la vie quotidienne en prison : Commissions pluridisciplinaires uniques (CPU), Commissions de suivi et d'évaluation…

 

Soutien matériel des personnes incarcérées

par des aides ponctuelles, l'accueil de permissionnaires, des actions de lutte contre l'illettrisme, des opérations cadeaux de Noël.

 

La prise en compte de la famille des personnes détenues

en accompagnant les familles dans les lieux d'accueil en attente de parloir, en effectuant un service de cadeaux aux enfants de la part du parent incarcéré.

 

L'accompagnement à a sortie

en accompagnant les personnes à la sortie vers l'emploi, le logement, la resocialisation, et plus globalement vers l'autonomie…

 

 

 

Et dans notre délégation Nord-Cambrai ?

 

 Mélanie, l'animatrice responsable de la thématique Action Prison, nous explique tout ce qui se fait dans notre diocèse. cliquer ici.

 

                                                      

Article publié par Gérard PIQUE • Publié Lundi 02 février 2015 • 836 visites

Haut de page