Visite d’une maison de tisserand à Valenciennes

Le lundi 5 juin, le groupe d’apprentissage du français langue étrangère de Valenciennes a visité la maison de tisserand située rue de Paris, en compagnie d’Alain Cybertowicz, président du Comité de sauvegarde du patrimoine Valenciennois.

Lors des présentations, Alain a rappelé que ses grands-parents étaient des immigrés venus de Pologne et que Valenciennes, au 16e siècle, faisait partie des Pays-Bas espagnols. Après cette introduction historique, montrant que les migrations font partie de notre histoire, nous sommes allés visiter la maison de tisserand située rue de Paris. Ce fut une belle découverte pour Fatma, Nadjia, Fatima, Ola et Ivanaj…qui a donné lieu, à la séance suivante, à un exercice de production écrite ! Voici ce qu’ils en ont dit.

Fatima a écrit : « L’escalier en métal qui remplace l’échelle de meunier d’origine s’intègre bien à l’architecture ancienne. Alain nous a montré des gravures de Valenciennes du 16e siècle. Il nous a dit aussi que dans le futur, dans cette maison, un musée montrera l’intérieur d’une habitation de tisserand avec ses différents espaces de vie et de travail. Je souhaite une bonne continuation au Comité de sauvegarde du patrimoine...  »

Quant à Fatma, elle a expliqué : « Je suis admirative des gens qui l’ont construite. Alain nous a raconté l’histoire de la maison qui date du 16e siècle. Nous sommes descendus au sous-sol : il y avait un puits et des objets anciens achetés dans des brocantes, en particulier des rouets. La voûte est remarquablement bien construite : il n’y a pas d’humidité, malgré le puits, grâce à la bonne ventilation. »

De ce qu’a dit Alain, Nadjia a retenu que : « L’architecture en bois de cette maison avec ses deux étages est typique de la Vallée de l’Escaut : c’est une maison scaldienne. Elle est magnifique et je suis contente qu’elle soit sauvée grâce au Comité de Sauvegarde du Patrimoine valenciennois. »

Nul doute que les prochaines journées du patrimoine les verront partir à la découverte des autres richesses historiques de Valenciennes.


Madame Claudine Lanoé,
bénévole à Valenciennes

Article publié par Secours Catholique Nord-Cambrai • Publié le Mardi 09 juillet 2019 • 165 visites

keyboard_arrow_up